En marketing, il ne suffit pas de savoir combien de personnes visitent votre site Web ; vous devez également savoir d’où elles viennent.

Ainsi, identifier différents types de trafic web vous permet de segmenter votre audience et de voir laquelle de vos stratégies vous donne le meilleur retour sur investissement.

9 Différents types de trafic Web

Le « trafic Web » fait référence aux visites que votre site web reçoit. Toutes les visites ne sont pas égales.

Connaître les différentes sources de trafic qui amènent les gens sur votre site vous aidera à comprendre comment l’améliorer.

Pour analyser correctement le trafic web, vous devez être en mesure de faire la distinction entre le nombre total de visites au cours d’une période donnée et le nombre de visiteurs uniques, car la même personne peut visiter le site plusieurs fois.

Vous devez également prendre en compte les facteurs liés à la qualité de la visite, tels que la durée ou le nombre de pages vues.

1. Trafic organique

Le trafic organique est le nombre de visiteurs qui entrent sur un site Web après avoir effectué une recherche sur Google ou d’autres moteurs de recherche et cliqué sur l’un des liens sur la page de résultats.

Ce type de trafic web peut représenter un pourcentage très important de visites à long terme. Pour obtenir plus de trafic organique, il est nécessaire d’appliquer des techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO).

On dit souvent que le trafic organique est gratuit, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Bien que vous ne payiez pas directement pour chaque clic, l’optimisation de votre site Web pour le référencement implique un investissement initial de temps et de ressources ainsi qu’un certain maintien.

2. Trafic direct

Le trafic direct comprend des visiteurs de plusieurs origines différentes :

  • Les personnes qui ont directement tapé l’URL de votre site web dans leur barre de recherche.
  • Les personnes qui ont enregistré l’URL de votre site web dans leurs favoris et qui sont arrivées par son intermédiaire.
  • Les Personnes qui ont cliqué sur un lien dans un document non indexé ou dans un e-mail ouvert à l’aide d’un logiciel de messagerie.

Afin de ne pas perdre de trafic direct potentiel, vos URL doivent être propres, simples et faciles à retenir. Vous pouvez également inviter les utilisateurs à mettre votre site en signet pour de futures visites.

3. Trafic de référence ou Backlinks

Ce type de trafic web fait référence aux personnes qui entrent dans un site Web en cliquant sur un lien d’un autre site comme un blog ou un forum.

L’augmentation du trafic via les backlinks (Liens entrants) implique la participation à des activités actives de création de liens, comme les blogs invités ou la soumission de votre site à des annuaires. 

Cependant, il est crucial de prendre en compte les politiques de Google en matière de liens pour éviter d’éventuelles pénalités.

4. Marketing par courrier électronique

Si vous faites des campagnes de marketing par e-mail, vous pouvez mesurer leur succès en suivant le nombre de visiteurs qui viennent sur votre site à travers vos messages.

Les programmes de gestion du marketing par e-mail fournissent de nombreuses informations sur votre taux de livraison, votre taux d’ouverture, vos clics sur les liens, le nombre total de clics, vos clics uniques, etc.

Pour améliorer le trafic web du marketing par e-mail, nous recommandons deux bonnes pratiques :

  • Effectuez des tests A/B avec différentes versions du même e-mail pour optimiser des facteurs tels que le sujet, les images ou l’heure à laquelle les e-mails sont envoyés.
  • Utilisez des solutions d’automatisation du marketing par e-mail pour gérer l’ensemble du processus plus efficacement.

5. Réseaux sociaux

Cette source de trafic fait référence aux visiteurs qui arrivent après avoir cliqué sur un message sur les médias sociaux. Vous pouvez faire la distinction entre les différents réseaux sociaux et vous pouvez aller plus loin dans les données sur les clics et les interactions.

6. Médias payants

Ce type de trafic fait référence aux visiteurs qui arrivent après avoir cliqué sur une annonce de paiement par clic sur un réseau social.

Les publicités sur les médias sociaux (par exemple, Facebook Ads ou TikTok Ads) peuvent effectivement attirer des visiteurs sur votre site et vous donner des statistiques sur la façon dont les utilisateurs se comportent lorsqu’ils y arrivent.

Les plateformes publicitaires sociales vous fournissent également de nombreuses données sur vos campagnes, telles que des informations sur les intérêts démographiques et des utilisateurs.

7. Recherche payante

Cette catégorie comprendrait les utilisateurs qui viennent sur votre site Web après avoir cliqué sur une annonce de Google Ads.

N’oubliez pas que ces plates-formes intègrent différents types d’annonces et d’emplacements. 

Par exemple, avec Google Ads, vous pouvez placer une annonce dans les résultats de recherche, lancer une campagne sur YouTube ou placer des bannières sur des sites tiers, entre autres.

Afin d’évaluer correctement les résultats, vous devrez faire la distinction entre les différents types de campagnes.

Les annonces sur les moteurs de recherche sont un moyen très efficace d’obtenir du trafic à court terme.

C’est aussi un excellent complément aux stratégies de positionnement organique ou de référencement.

Pour optimiser les résultats, prêtez une attention particulière aux mots clés et au ciblage par localisation.

8. Trafic hors ligne

Jusqu’à présent, tous les types de trafic que nous avons mentionnés proviennent de canaux numériques. Mais il est également possible que les visiteurs soient venus sur votre site web à partir de sources hors ligne.

Certains programmes d’analyse Web, tels que HubSpot, vous permettent d’identifier le trafic qui a atteint votre site par le biais de ces canaux.

9. Autres sources

Enfin, vous pourriez être en mesure d’identifier le trafic provenant de campagnes Web qui ne correspondent exactement à aucun des types de trafic web cité ci-dessus.

close

ACCÉDEZ À DES STRATÉGIES EXCLUSIVES

Téléchargement Gratuit: Le digital impacte l’ensemble des pans économiques, sociologiques et politiques de la société. Il n’est plus une option mais une nécessité. Formez-vous

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.