La transformation digitale, une priorité pour la majorité des cabinets d’avocats

Cabinets d'avocats - Transformation Numérique

Pour 81 % des avocats, la transformation numérique de leur métier est une priorité

Selon une récente étude, face à la crise sanitaire que traverse le monde entier, pour une majorité d’avocats la transformation numérique est une grande priorité.

Cette dernière demeure une communication constante avec leurs clients et confrères. Mais aussi trouver des canaux d’acquisition numérique .

Les avocats ont plutôt mal vécu le confinement

D’après le sondage* Ifop commandé la legaltech Doctrine et publié le 29 mai 2020, 88 % des juristes interrogés ont affirmé que cette période a accru les difficultés liées à l’exercice de leur métier.

Selon cette étude , la tranche d’âge la plus marquée par ces difficultés:

  • 92 % des 50 ans et plus contre 87 % des moins de 50 ans

L’une principales difficultés fût: La communication avec les clients et les confrères.

La majorité des avocats interrogés pensent que les difficultés rencontrées durant le confinement, concernaient leur organisation personnelle et la communication professionnelle avec les confrères et consoeurs.

81% d’entre eux estiment que les difficultés rencontrées lors du confinement auront pour effet de modifier leur condition d’exercice et cela durablement. La Majorité estime qu’il est grand temps d’opérer des changements dans la transformation digitale de leur profession.

L’accès à des outils clés pour faciliter la communication et la transformation digitale.

Trois outils sont retenues parmi les réponses proposées par les juristes.

  • Des outils de téléconsultation avec leurs clients
  • Des services d’aide à la décision 
  • Des dispositifs pour améliorer la visibilité et la notoriété en ligne.

En période de crise, le cabinet d’avocats doit savoir se remettre en cause, tant sur la forme que le fond, pour s’adapter à son environnement social, économique et humain afin de se rapprocher des valeurs d’aujourd’hui. Dans sa remise en cause, la démarche du cabinet d’avocats doit être défensive, mais aussi offensive : au-delà de la nécessité de s’adapter, le cabinet doit innover.

Les principaux enjeux au quotidien des avocats concernent avant tout leur parc client, qu’il s’agisse de sa croissance (52%) ou de sa fidélisation (32%), mais aussi la rapidité et l’efficacité de leur recherche juridique (48%).

Dans une moindre mesure, 21% citent le gain en compétitivité et l’augmentation de leur visibilité.

Ainsi une majorité des avocats estiment que leur visibilité / présence en ligne en tant que professionnel du droit n’est pas satisfaisante (58%).

C’est particulièrement vrai pour les avocats les plus jeunes pour qui l’enjeu de visibilité est fort (63% chez les moins de 30 ans). Cet enjeu concerne logiquement plus les avocats exerçant seuls (60% contre 51% dans les cabinets comprenant plus de 5 collaborateurs), qui ne bénéficient pas de la notoriété de la structure et de confrères.

Pour agir sur cette visibilité, à l’heure actuelle, les sites Internet (32%) ainsi que les réseaux sociaux (18%) sont les leviers utilisés prioritairement

Les annuaires d’avocats sont également utilisés par 19%. A la marge, 9% indiquent ensuite utiliser des publications de commentaires d’arrêts sur des médias spécialisés, 4% des prises de parole dans les médias, et 2% des blogs.

Source: Ifop

.

.

.

.

.

1 commentaire sur “La transformation digitale, une priorité pour la majorité des cabinets d’avocats

  1. Ping :L'inéluctable transition digitale des Cabinets d'avocats BELISE PRO - Marketing Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *